logo-LCAC logo-FFTA certificat-FFTA
Bienvenue sur le site du club de tir à l'arc de Limoges-Couzeix
Championnat de France Salle (Vittel 21-22 fév. 2015)

Vendredi 20 février
Départ de limoges au petit matin direction Vittel pour la dernière compétition salle de l’année. C’est la première fois que j’arrive à me hisser dans les 34 prétendants à concourir au titre national, ce qui en soit est pour moi déjà une réussite !!
6 heures de route plus tard nous voilà (ma supportrice attitrée et moi) à l’entrée du CPO (centre de préparation omnisport) de Vittel, lieu que nous connaissions pour avoir accompagné Martin il y a deux ans.
Cette salle n’est ni plus ni moins qu’un stade d’athlétisme couvert, immense et superbe.
Passage au greffe et vérification du numéro de cible faite, nous passons quelques minutes avec nos amis tullistes qualifiés en classique Benoit et Vincent accompagnés de Philippe.
Passage à l’hôtel puis petite visite d’Epinal histoire de trouver un resto avant une nuit bien méritée.

Samedi 21 février
Jour des tirs de qualification, 34 archers dans ma catégorie, 2 passent à la trappe, seuls 32 archers tireront les duels.
Je suis qualifié à la 20ème place mais à ce niveau (et comme nous le verrons plus tard) personne n’est à l’abri. Je ne commence qu’à 10h30 pour une fois c’est pas trop tôt j’apprécie bien cet horaire, ma moitié également !!
Les volées d’essai se déroulent à peu près comme il faut, les archers sur ma cible sont sympas, pas de prise de tête à ce niveau là.
Mais tout ne baigne pas dans l’huile, les trois premières volées sont mauvaises 28, 27,27 et la dernière place au tableau, mon unique supportrice présente doit dire à ses voisins qu’elle ne me connaît pas !!!
Bref faire tout ce chemin pour repartir sans faire les duels bof bof (j’entends déjà jojo me chambrer !).
Du coup chaque flèche est analysée et surtout vérifiée aux jumelles, je finis la première série à 287 et une 27ème place, score très moyen mais je remonte dans le classement.
La deuxième série passe assez vite dans mes scores avec 292 soit 579 au total et une 19ème place, score pas très bon mais je me place a mon niveau au classement. Deux archers ne tireront pas les duels et pas des moindres, l’un d’eux n’est autre que Jocelyn De Grandis ancien sélectionné olympique au JO d’Atlanta et passé depuis en poulie avec de très beaux résultats.
Il y en a une qui est soulagée, le contrat est remplit, je tirerai les duels demain matin. Le 16ème de finale sera contre Stéphane Boisseau archer reconnu surtout en tir en campagne et dans l’équipe DNAP de St Avertin donc pas un inconnu.
Il est 15h00, petit tour pour voir les Tullistes et Vincent qui a fait forte impression avec le même score que moi mais en classique et une très jolie 5ème place, un peu plus difficile pour Benoit. Didier Mercier de Malemort en Bare Bow va entamer son départ et également bien se classer.
La fin d’après midi se fera à Nancy avec la visite de la célèbre Place Stanislas, petit resto et dodo car demain c’est lever à 05h45, les duels commencent à 08h00, nous sommes à 20 minutes de la salle, le petit dej, l’échauffement, tout est chronométré.

Dimanche 22 février
Nous voilà au moment tant attendu, pas de pression, pas de stress, tout baigne !
Ben non je pense que tous ceux sur le pas de tir ont les jambes en guimauve et le décocheur qui a la tremblote ! Et je ne vous dis pas dans les tribunes …
Bref faut y aller et comme d’hab départ de MER.E, au bout de 4 volées je suis mené d’un point il reste 3 flèches à tirer, ma supportrice est hystérique dans les tribunes, elle scande mon nom, agite les banderoles, ha non ça c’est dans mes rêves !
En fait, elle a plutôt des yeux de tueuse qui disent en gros : si tu te fais sortir tu rentres à pieds !
Je lâche mes flèches sans faire attention à mon adversaire 10.10.9, bon ben j’aurai fait mon possible, 143 pts pas top ça mérite pas de gagner. Mon adversaire sort après moi et me demande : alors ? Ben je sais pas, Sandrine a le sourire (ce qui est rare…) mais bon elle n’est pas très douée avec des jumelles alors…il regarde à son tour et me dit : tu gagnes.
Prudent j’attends de voir en cible, le barrage ne doit pas être loin. Il annonce 27 et moi 29 je gagne d’un tout petit point alors que j’ai été mené tout le long. Content d’avoir au moins gagné un match même si ce n’est pas avec la manière.
Le match suivant sera contre Pierre Sieffert que je connais bien du club de Dijon également en DNAP. Au niveau physique le p’tit gars à un peu de retard sur moi (ceux qui le connaissent comprendront). J’attaque 30 et lui 28 (vache deux points d’avance ça réserve quelque chose), là je me dis que ça pourrait passer !
Ben non pas assez rigoureux il me remonte, me dépasse et me bat de 3 points 143/146, pas de regret il est meilleur que moi sur le match.
Ma moitié fait un peu la grimace mais ça va, j’ai une place dans la voiture pour le retour !
Content de cette première participation au Championnat de France salle, j’espère être encore présent l’année prochaine avec d’autres (message subliminal !!!).
Vincent Belay sortira comme moi en huitième de finale et Didier Mercier également, je transmets à l’ensemble du club le bonjour de notre ami et ancien équipier Pierre Gerzain à qui jojo manque particulièrement !

Allez 6 heures de route et on sera de retour en Limousin pour de nouvelles aventures !!!!!

Pierre PIMPAUD

A LA UNE
Limoges Couzeix Arc Club | Tous droits réservés | Mentions légales | Webmaster